jeudi 18 janvier 2018

Préparer des sushis maison aux plantes sauvages

 
Sushis maison aux plantes sauvages comestibles
Vite, il n'y en aura bientôt plus !
 

Pour gourmet averti

Cela Parait simple et ça l'est ;o)
Pourquoi faire des recettes compliquées à réaliser quand quelques toutes jeunes pousses fraichement cueillies peuvent subjuguer des sushis et émerveiller les papilles.

Recette du riz à sushi


Pour deux personnes

Les ingrédients et proportions:
  • 150g de riz pour 14cl d’eau (si possible rond japonais pour sushi). Pour un récipient non hermétique, compter 30cl d'eau pour 100g de riz.
  • 1/4 de cuillère à soupe de sauce Nuoc-mâm.
  • 1 cuillère à soupe de vinaigre (traditionnellement de riz).
  • Du « poisson » frais comme du saumon, thon rouge, dorade, crevette,…
  • De la pâte de wasabi en tube ou en poudre à préparer.
  • une poignée voire plus de jeunes pousse de plantes sauvages comme cardamine, oseille, plantain, pimprenelle…
  • Des graines de sésame grillées (facultatif).
  • Des feuilles d’algues Nori pour maki (facultatif).
  • La quantité d’eau dépendra du récipient, sa forme et surtout si il peut être hermétique ou pas. Le tout est d’arriver en fin de cuisson à ce qu’il ne reste plus que le riz, sans pour autant qu’il ait attaché au fond du récipient.

Préparation riz à sushis
Préparation du riz à sushis


Déroulement de la recette :
  1. Laver votre riz dans une passoire sous un fort jet d’eau froide pour enlever le surplus d’amidon. Votre riz est dit lavé quand l’eau qui en coule est claire.
  2. Laisser égoutter votre riz, puis le faire chauffer dans un récipient si possible hermétique (cocotte) avec sa proportion d’eau, le tout à froid. Porter à ébullition, sur feu moyen et arrivé à ébullition compter 3 minutes, puis baisser le feu et laisser frémir durant 8 minutes (sans soulever le couvercle). Votre riz une fois cuit ne doit plus contenir d’eau, ni attacher au fond, c’est le plus délicat. Laisser le refroidir en l’aérant à la spatule.
  3. Pendant ce temps, faire fondre le sucre dans le vinaigre et le Nuoc-mâm, en veillant à ne pas faire bouillir le mélange. Arrêter le feu une fois le sucre complétement dissout.
  4. Quand votre riz est froid, le recouvrir du mélange sucre vinaigre Nuoc-mâm en mélangeant délicatement le tout de manière homogène.
Ça y est votre riz à sushi est prêt!

Nettoyer et préparer vos jeunes pousses de plantes sauvages.
Préparer votre wasabi

Pour préparer votre poisson, vous munir d’un bon couteau bien aiguisé et découper des filets adéquats. Utiliser un bol d’eau citronné pour nettoyer votre couteau et vos mains entre la découpe de deux filets de poisson.

Presser dans la paume d’une main une portion de riz vinaigré avec l’index et le majeur de l’autre main afin d’obtenir une sorte de cube allongé.

Ajouter suivant les goûts, de la pâte de wasabi avant de recouvrir votre riz d’une lamelle de poisson, crevette ou juste 3 à 5 brins d’herbes sauvages. 

Ajouter les herbes en variant les plaisirs. La cardamine, avec sa saveur piquante se marie à merveille avec le poisson, la pimprenelle rappelle le concombre et le plantain le champignon, quand à l’oseille, elle est traditionnellement utilisée avec le poisson, et son petit goût acidulé est bien agréable. Comme vous le voyez, avec seulement 4 herbes sauvages, on peut réaliser une série de sushis vraiment originaux et goûteux. Vous pouvez ajouter de la mâche et pourquoi pas du pissenlit pour rincer la bouche !
Vous pouvez aussi intégrer les jeunes pousses fraiches de plantes sauvages entre la lamelle de poisson et une lanière de feuille d’algue à maki.

Pour la présentation du plat et faire ressortir le goût des sushis, vous pouvez utiliser du radis noir (ou du daikon) râpé, des graines de sésame grillées à la poêle… Et pour rincer la bouche entre deux dégustation, la soupe de miso est excellente ;o)

Consommer les sushis avec les doigts ou des baguettes dès leur préparation, vous ne pourrez pas les garder au frais ils perdraient toute leur saveur.

Sushis et plantes sauvages présentation
Plantain, pissenlit, cerfeuil et algues sur sushis


Trucs et astuces :
  • Pour des sushis originaux et surprendre aussi bien vos papilles que ceux de vos invités, juste avant de servir vos sushis, saisissez quelques lamelles de poisson dans une poêle bien chaude avec quelques gouttes d’huile de sésame. Assurez-vous de ne pas cuire le cœur de la lamelle. Ces sushis sont à consommer immédiatement.
  • Si vous n’avez pas de wasabi, à défaut, vous pouvez utiliser de la moutarde en pot.
  • Lors de la cuisson du riz, vous pouvez y ajouter un morceau de kombu pour donner du goût au riz.
  • Suivant les goûts de chacun, vous pouvez préparer les sushis en y ajoutant un peu de pâte de wasabi sur le riz avant d’y déposer la lamelle de poisson.

Sushis maison cardamine hirsute
Sushi spécial, avec poisson juste poêlé, à servir "chaud" !