vendredi 27 mai 2016

L'ortie, une plante sauvage multi-usage 2/3 – Le purin d'orties



ortie, urtica sp. stages plantes sauvages, Jura, Ain, Bourgogne

 Il vous faudra :

_Un grand récipient étanche, seau, tonneau,…
_1 kg d’orties fraiches (parties aériennes de la plante) pour 10 litres d’eau de pluie
_Une cisaille à haie

Fabrication:

Couper grossièrement les orties dans un grand récipient, ajouter ensuite l’eau de pluie proportionnellement au poids des orties fraiches.

Si possible, refermer le récipient et l’entreposer à l’ombre.

Penser à remuer le mélange tous les jours avec un bâton. Quand la macération ne produit plus de bulles (entre 10 et 15 jours selon la température extérieure), le purin est prêt.
Filtrer à l’aide d’un vieux filet à pommes de terre ou d’un seau troué par exemple et utiliser à votre convenance. Stocker en bidons à l’abri de l’air et de la lumière, vous pouvez le garder quelques mois, mais seulement 24 heures à l’air libre. 

ortie, purin, urtica sp. stages plantes sauvages, Jura, Ain, Bourgogne
Tri des différentes parties de l'ortie, tiges, jeunes pousses, feuilles matures

Usages et propriétés:

_En insecticide et fongicide après 12 à 24 heures de macération à 18°c, dilué à 5% pour le feuillage et entre 10% et 20% pour le reste.
Il sera efficace contre les acariens et pucerons en répulsif et utilisé en prévention de l’oïdium, du mildiou et de la rouille.

_En engrais après 10 à 15 jours de macération à 18°c, dilué entre 10% et 20%.

Il apportera de l’azote, favorisant la croissance ainsi que des oligoéléments des minéraux et des éléments organiques.


ortie, purin, urtica sp. stages plantes sauvages, potager, Jura, Ain, Bourgogne

Retrouvez nos articles sur l’ortie :



stages, formation, weekend, plantes sauvages, immersions, survie, jura, ain, bourgogne