jeudi 18 décembre 2014

Le sapin de Noël? Mais qui est-il vraiment?

Sapin ou épicéa telle est la question...


Epicéas - Picea obovata
Sapin blanc ou pectiné - Abies alba




















La période de Noël, est la bonne occasion pour faire mieux connaissance avec nos amis les conifères, tout du moins les deux genres sapin et épicéa, car la famille des Pinacées compte de nombreuses espèces. 
Si sapins et épicéas se ressemblent de loin, ils sont loin d'être semblables et n'ont pas les mêmes caractéristiques. Apprenons donc à mieux les connaître!

Bien les différencier


Bien souvent, et pendant longtemps, l'épicéa a eu la quasi exclusivité en tant qu'arbre de Noël. Actuellement, le sapin a plus la cote car il perd ses feuilles communément appelées aiguilles moins rapidement que l'épicéa qui se retrouve souvent nu la Noël venue.

L'épicéa 

Aiguilles pointues de l'épicéa commun - Picea obovata - Petite écaille bien visible

L'épicéa commun (Picea obovata) est présent à partir de 600m d'altitude selon les région et se retrouve dans toute l'Europe. Il se caractérise d'abord par son odeur qui est un peu piquante et citronnée, et par ses feuilles ou aiguilles qui sont en effet pointues et piquantes. Elle font de plus tout le tour des rameaux. Lorsque l'on arrache une aiguille, il reste une petite écaille accrochée à celle-ci.

Les sapins


Rameau de sapin blanc, aiguilles disposées en arrêtes de poisson

 Le genre des sapins (Abies sp.) compte de nombreuses espèces, la plus courante dans nos région étant le sapin blanc ou pectiné (Abies alba). Le sapin de Nordmann ou sapin du Caucase (Abies nordmanniana) a été introduit dans les plantation assez récemment car il offre un bon rendement et une bonne résistance aux aléas climatiques.  Vous pourrez le retrouver en France notamment dans les Vosges et dans l'Est. 

Sapin Nordmann, aiguilles sur le côté et le dessus du rameau





Ils ont une odeur moins prononcée et les aiguilles ne sont pas piquantes. Elles sont disposées sur tout le rameau, mais plus particulièrement de chaque côté comme des arrêtes de poisson, voire dessus pour les Nordmann.









Sur le dessous, elles ont deux petites lignes blanches caractéristiques, les stomates. A l’œil nu, on peu voir deux petite pointes à l'extrémité des aiguilles contrairement aux épicéas qui n'en ont qu'une (Voir cadre du haut photo ci-contre)
Les aiguilles laissent en tombant une petite marque ovale nette sur le rameau (Voir cadre du bas photo ci-contre).

Les aiguilles du Nordmann sont généralement plus longues que celles du sapin blanc, et leur extrémité semble tronquée.






Sapins alternatifs


Pourquoi ne pas créer son sapin en récupérant des matériaux lors d'une balade dans la nature? Une autre manière de concevoir l'arbre de Noël, qui ravie tout autant les enfants!


 






 Il peut s'agir de jolies branches mortes fixées en bouquet sur une buche percée...












  





... ou de belles branches de sapin récupérées après une coupe dans une forêt d'exploitation (ici fixées avec un pied de parasol).