mercredi 9 octobre 2013

Fabriquer sa cuillère en bois

 

collection cuillère bois

 

La cuillère en bois, outil "bushcraft" par excellence, après le couteau, car assez simple à réaliser, à la portée de tous et nécessitant peu de moyen.
C'est l'objet par lequel  on commence souvent son apprentissage du travail du bois en bushcraft.
Ici je vous présente pas à pas une série de cuillères réalisées pour des amis.
Tout d'abord, comme pour la kuksa (voir l'article kuksa une tasse en bois finlandaise), on parcourt les forêts afin de trouver la matière première.

Le choix de la pièce de bois à travailler


Tout d'abord, veillez prendre conscience des quelques règles de sécurité énoncées dans la deuxième partie de l'article: Dragonne et sécurité avec un couteau Mora


Pour tous les objets tels que cuillère, spatule, louche etc....le bois de frêne se prête à merveille car il est solide, souple et facile à travailler.
Le buis aussi est une essence très agréable, son bois est l’un des plus durs, avec un rendu ivoire et somptueusement doux.
Récupérez une pièce de bois sain, dans laquelle vous pourrez extraire une cuillère. Le bois peut être vert ou mort, dans les deux cas, assurez-vous de ne pas endommager l’arbre, prévoyez du mastic de cicatrisation et ne prélevez du bois vert que sur des parties qui ne désavantagent pas l’arbre, par exemple une branche cassée, mal placée, qui retourne sur l’arbre ou qui en gène un autre etc…La forêt est un lieu plein de vie, respectez là. Nous avons besoin d’elle pour vivre, elle non.
Une fois que vous avez trouvé une pièce qui correspond à la taille de votre futur projet, aussi bien en diamètre qu’en longueur, vous pouvez entreprendre sa sculpture. Mais avant tout, fendre en deux le tronçon, au niveau du cœur pour éviter tout éclatement du bois, en effet, le bois sèche et se fend en premier au cœur et à travers les nœuds. Prévoyez bien que la partie de bois final composant votre objet ne soit pas ou peu pourvu en nœuds car ils sont trop contraignants à travailler et pouvant compromettre le résultat de votre travail.
Un autre point important pour le séchage du bois, c’est l’uniformité de l’épaisseur du bois. Lors du façonnage de la cuillère, assurez-vous d’avoir à peu près partout la même épaisseur de bois, surtout si vous n’avez pas le temps de faire l’ébauche en une fois. Dans ce cas, conservez la cuillère dans ses copeaux entre temps, dans un endroit à l'ombre, protégé de l'humidité et bien ventilé (pas en plein vent non plus). Ceci afin d'avoir un séchage doux, tout en évitant les éventuelles risque de pourriture.

wooden spoon bushcraft

Fabrication de la cuillère pas à pas

Avec un crayon et un modèle, par exemple une petite cuillère ou une cuillère à soupe, tracer une esquisse sur deux plans, l’un vu de dessus, et l’autre de côté, cela vous donnera un guide lors du façonnage.
confection cuillère bois
Débitez les grosses parties à l’égoïne, la hachette ou la machette, puis affinez l’ébauche avec un mora, ou un cutteur ou une bonne lame de couteau et (ou) une grosse lime à bois. Il vous est aussi possible de dégrossir le travail avec des outils électriques, par exemple pour une partie du ponçage.
cuillère frêne
artisanat cuillère bois


entretien cuillère bois

kuksa cuillère bois

Creusez la cuillère avec une gouge, et finissez à la croche Mora ou au papier de verre de grain 40. Pour cette étape, écoutez bien les fibres du bois, ne forcez jamais, mais venez en douceur comprendre et suivre les chemins que le bois a pris pour grandir.

sculpter bushcraft cuillère bois

faire cuillère bois

wood spoon bushcraft cuillère bois

confectionner cuillère bois

fabriquer cuillère bois

Poncez au papier de verre avec des grains allant du 40, 80, 120, 150. Une fois que vous avez un rendu lisse uniforme, humidifiez la cuillère légèrement, laissez sécher. Cette opération va faire ressortir les fibres du bois. Vous pouvez alors affiner le ponçage, et répéter l’action plusieurs fois jusqu’à ce que les fibres ne ressortent plus.

poncer cuillère bois

bushcraft cuillère bois

UnisVersNature cuillère bois

Survie cuillère bois

Les finitions

Le travail du bois de la cuillère obtenue peut s’arrêter là. En effet on obtient un ustensile équivalant à nos spatules ou cuillère en bois pour cuisiner. Mais si l’on veut aller plus loin, dans le traitement du bois, on peut faire bouillir la cuillère dans de l’eau salée durant 30 à 45 minutes. Cette opération a pour objectif de faire ressortir le tanin du bois et de traiter le bois dans ses fibres avec du sel, ce qui assure un séchage uniforme lors de son utilisation. Le sel retenant l’eau, la cuillère après être utilisée et lavée, séchera plus doucement, ce qui limite les risques d’éclatement du bois. Enfin les milieux salés ne sont pas propices aux bactéries, apportant ainsi plus d’hygiène à un ustensile culinaire.

cuillère bois bushcraft

Pour finir, une fois que la cuillère est bien sèche (comptez 1mm par mois et par face), on peut passer une légère couche d’huile de Tung appelé aussi huile d’abrasin afin de traiter en surface le bois pour limiter la pénétration de l’eau et assouplir, « nourrir » le bois.

Nota Bene: Personnellement, je n'ai jamais traité d'aucune manière (ni bouillies, ni huilées) mes cuillères en buis, cette essence est d'une qualité telle que je n'en ai pas éprouvé le besoin. Ceci restera à confirmer avec le temps et l'usage.


 
huile Cuillère bois


UnisVersNature