dimanche 9 juin 2013

Le robinier faux acacia - dit "Acacia"

 



Robinier faux acacia - robinia pseudoacacia

Pourquoi faux acacia?
Cet arbre que l’on rencontre couramment sur les bords de route ou de rivière et qui est très reconnaissable par ses fleurs odorantes, n’est en réalité pas un acacia. Les « vrais » acacias sont plutôt semblables à des mimosas, il en existe plus de 1500 espèces.
Le robinier faux acacia et les acacias font toutefois partie de la même grande famille, les fabacées, anciennement papilionacées ou légumineuses donc de la même famille que les haricots, les lentilles...


Caractéristiques du robinier
Détail de fleur du robinier
Le robinier faux acacia (Robinia pseudoacacia) est un arbre qui peut atteindre jusqu’à 30 mètres. Ses jeunes branches sont épineuses. Les feuilles sont composées avec un nombre impair de folioles ovales soit imparipennées (de 9 à 19 folioles).
Les fleurs très reconnaissables par leur odeur suave apparaissent normalement début mai, et se composent d’une grappe de fleurs blanches dites zygomorphes (avec un seul axe de symétrie). Elles sont très mellifères.
Le fruit est une gousse verte puis brune de 7 à 12 cm de long et subsiste après la chute des feuilles.
Il ne faut pas confondre le robinier faux acacia avec le cytise aubour ou cytise à grappes (Labornum anagyroides) avec ses belles grappes de fleurs d'un jaune d'or. Toutes les parties du cytise sont très toxiques. La confusion est toutefois difficile vu la différence de couleur des fleurs.

Attention à la toxicité de cytise ! - Labornum anagyroides


 

 

Idée recette - la tarte aux fleurs de robinier
Tarte avant cuisson
Les fleurs de robinier sont comestibles. Les écorces, les feuilles et les gousses contiennent des substances toxiques pour l’homme, notamment de la robine et de la robinine.
On peut tout de même consommer les toutes jeunes gousses après cuisson, elles rapellent le haricot vert.  
Il est possible de consommer les fleurs crues, elles sont sucrées et ont un goût agréable. Une consommation excessive peut toutefois être émétique (provoquer des vomissements), sans que cela soit dangereux.

Les grappes de fleurs en bouton peuvent être cuites à la vapeur et mangée comme des petits pois dont elles ont le goût.

Les grappes fleuries sont bien souvent consommées en beignet, mais ce n’est pas la seule utilisation.
Le goût des fleurs ressort toutefois très bien lorsque qu’elles sont dégustées en tarte. Voici une recette simple à réaliser.

Ingrédients :
Deux bonnes poignées de fleurs d’acacia (pour couvrir le fond de tarte)
3 œufs
½ litre de lait de riz
La moitié d’une brique de crème de soja
2 cuillères à soupe de sucre

Etaler la pâte dans le plat à tarte.
Dans un bol, battre les œufs, ajouter la crème de soja, puis le lait de riz et le sucre. Bien mélanger.
Disposer les fleurs sur la pâte.
Verser le mélange sur l’ensemble de la tarte.

Mettre au four pour une vingtaine de minutes à 180°C (thermostat 7) jusqu’à ce que le mélange ait pris.
Servir froid.

Tarte prête à être dégustée