dimanche 26 mai 2013

Carte postale de Drôme - mai 2013

Nous profitons d'un petit séjour et de quelques rayons de soleil (si je vous jure!) en Drôme pour partager avec vous quelques trouvailles intéressantes de ce beau pays.


Une flore particulière
Nous avons l'agréable surprise de découvrir un tapis de jolies orchidées, des orchidées sureau (dactylorhiza sambucina). Ces orchidées on la particularité de se décliner dans les tons de jaune pâle, à rose pimpant.



Orchidée sureau jaune pâle - Dactylorhiza sambucina

 

Orchidée sureau rose - Dactylorhiza sambucina





Gentiane acaule - Gentiana acaulis




Des gentianes acaules (gentiana acaulis) étaient également présentes, elles font vibrer la prairie de leur bleu intense.










Polygale commune - Polygala vulgaris





Les petites polygales communes (polygala vulgaris) régalent aussi les yeux, et surprennent par leur goût de médicament caractéristique du salicylate de méthyle.







Des Yamadoris ou bonsaïs naturels 
Sur ce plateau très exposé aux vents et aux rigueurs climatiques de montagne, les pins et les genévriers mènent un combat quotidien pour se développer.
Il poussent donc en prenant des formes très particulières, semblables aux bonsaïs naturels ou Yamadori japonais .
 
Pin - Pinus sp. -
style literati battu par le vent

Pin - Pinus sp. - style battu par le vent


Pin - Pinus sp.

Pin - Pinus sp. - style battu par le vent

Genévrier - Juniperus communis - style battu par le vent

Des paysages accidentés au coucher de soleil 

Le climat, le type de roche modèlent le paysage qui prend souvent des formes aiguisées.