samedi 6 avril 2013

Un firesteel avec un manche en bois de chêne

 



Quelques exemples de firesteel bushcraft.

Qu'est-ce que le firesteel?

A l'origine mis au point par l'armée suédoise, le firesteel est une barre d'un alliage de ferrocérium produisant, lorsqu'on le gratte, une gerbe d'étincelle pouvant aller jusqu'à 3000°c théoriquement. Ce qui est somme toute bien pratique pour allumer un feu.



















C'est le chimiste autrichien Carl Auer von Welsbach qui en 1902-1903 invente le ferrocérium en alliant du fer et du cérium. Cela va créer une petite révolution dans l'histoire du feu, puisqu'il a permis la réalisation des premiers briquets modernes.


Briquet dit "à amadou" (à gauche).
Briquet des poilus (à droite).

Le firesteel a l'avantage d'avoir une longue durée de vie, jusqu'à 12 000 utilisations pour les modèles dit "army" (note constructeur).
C'est une simple pièce d'un alliage de différents métaux, donc solide par sa conception, car il n'y a aucune pièce mécanique, on peut d'ailleurs rouler dessus avec un camion et le réutiliser sans problème.
Il ne craint pas l'humidité, et peut donc être utilisé par tout temps, mais attention, il vous faudra tout de même un combustible d'allumage sec, ou ne craignant pas l'humidité.


Firesteel avec son grattoir, un morceau de bois gras et une boite étanche.

 

La réalisation de votre firesteel maison.

 

Il vous faudra:
_des barres de ferrocérium - vous pouvez facilement en trouver sur la toile.
_des pièces de bois (ici du chêne).
_de la para corde ou un lacet en cuir.
_quelques outils pour travailler le bois et de la colle pour tous matériaux.





Tout d'abord, comme pour la kuksa, fendre une buche en deux puis en quatre, jusqu’à obtenir un diamètre de 2 à 2,5 cm.


Ensuite, à l’aide d’un couteau, faire une ébauche du manche, en forme de poire, d’olive ou de phalange adapté à votre main. Cette dernière étant à mon avis la plus ergonomique.

Bien garder toute la longueur de la pièce de bois pour avoir une bonne prise lors du travail.

A l’aide d’un foret de petit diamètre perforer de part en part la pièce de bois à l’emplacement de la dragonne. Avec cette fois un foret de diamètre adapté à votre lanière (ici pour de la para corde de 5mm, j’utilise du 6 ou 8 mm de foret) perforer en attaquant de chaque côté pour une réalisation propre et sans éclat de bois.
Ensuite, avec un foret du diamètre de votre barre de ferrocérium, effectuer un trou d’1,5cm de profondeur à l’emplacement de la barre (ici une barre de 8mm de diamètre).

Poncer au papier de verre et avec une petite lime à bois ronde, limer l’intérieur du trou de dragonne.
Enfin, coller la barre avec la colle tous matériaux, et fixer la dragonne.

Pour le grattoir, utiliser un bout de vieille scie à métaux, le dos de votre couteau ou un morceau de silex.


Avec des pièces de bois de qualité, comme ici du chêne s’étant marbré avec l’humidité, ou encore un nœud intéressant sur la deuxième photo, on peut réaliser de magnifiques firesteel bushcraft uniques.




Pièce de bois avant ponçage.



Manche après ponçage.


Bonne réalisation! ;o)