samedi 13 avril 2013

La belle et chaleureuse violette

Jolies violettes...



Violette espèce indéterminée (viola sp.)


Ces jolies petites fleurs de la famille des violacées feront le bonheur de vos yeux, vos narines et vos papilles.
Commençons tout d'abord par faire leur connaissance.

Il existe de nombreuses espèces de violettes, mais toutes ne sont pas parfumées. Elles se plaisent dans les pelouses, les bords de route, les sous-bois jusqu'en montagne vers 2000m. Elles forment de jolis tapis, et colonisent facilement leur milieu d'une année sur l'autre.


Violette blanche (Viola alba)


Violette en bouton avec sa feuille caractéristique
Les feuilles des violettes sont crénelées, en forme de cœur ou cordées, elles ont tendance à se rouler un peu sur elles même comme un entonnoir. Elles sont disposées en rosette basale, c'est à dire que vous ne trouverez des feuilles qu'à la base des fleurs, et jamais sur les tiges. Elles sont d'un joli vert foncé.
Les fleurs ont cinq pétales et sont souvent violacées, mais elles peuvent aussi être blanches.
Le fruit est une petite capsule qui s'ouvre en trois endroits et qui contient de nombreuses graines.



La violette se distingue facilement de sa cousine la pensée par l'aspect de ses pétales latéraux. Pour la violette, il sont dirigés vers le bas, et pour la pensée, ils sont dirigés vers le haut.




Un parfum et un goût subtils


Comme nous l'avons précisé plus haut, les violettes n'ont pas toutes ce parfum suave utilisé en parfumerie.
Leur goût pourra parfois rappeler à certains le "médicament" ce qui est dû à la présence d'acide salycilique, substance qui donne ce goût que l'on peut trouver dans d'autres plantes comme la Reine des Prés par exemple.
Elles ont toutefois une saveur agréable qui agrémentera vos salades ou décorera des tartines de fromage ou autre.
Utilisez les fleurs de pensées sauvages ou cultivées, elles sont tout aussi comestibles!

Vous pouvez également ajouter leurs feuilles dans les salades, elles sont très douces et se marient très bien par exemple à l'amertume de salades amères comme le pissenlit.