jeudi 4 juillet 2019

Fabriquer sa limonade de plantes maison



limonade maison, fabriquer sa limonade unis vers nature




En été, la limonade, pourvue qu'elle ne soit pas trop sucrée est agréable et assez désaltérante, et surtout elle réjouit les petits. 
Le problème des limonades du commerce, c'est qu'elles sont bien souvent trop sucrées,  c'est en partie pour cette raison que j'ai commencé à faire ma limonade il y a quelques années. 

Comment réussir à avoir du pétillant? 


C'est simple, on utilise un procédé vieux comme le monde : la fermentation ! Les levures contenues dans les fleurs vont contribuer à mettre en place le processus. Dans d'autres pays, comme les pays d'Europe de l'Est ou la Russie, ils utilisent par exemple du pain pour obtenir une fermentation et produire le kvas, une boisson pétillante plus ou moins alcoolisée selon le sucre ajoutée, à savoir que l'ajout de raisins secs peut vite faire monter le degré d'alcool.

Les fleurs utilisées : 


La plante la plus connue pour les limonades de fleurs est de loin le sureau, mais il est possible d'utiliser une multitude de fleurs différentes, voici celles que j'ai testées : 
  • Le pissenlit - goût un peu miellé, pas ma préférée
  • Le tilleul -  saveur très douce et parfumée
  • Le lierre terrestre - saveur qui rappelle un peu le médicament mais agréable
  • L'acacia - saveur de mandarine très surprenante
  • La reine des prés - pas encore goûtée!
  • La menthe (en cours de réalisation)

Le pas à pas pour 4 litres de limonade: 


Ingrédients :

  • 4 Litres d'eau
  • 240g de sucre (60g par litre, on peut aller jusqu'à 100g par litre, mais je trouve que 60g ce n'est pas trop sucré, la fermentation va de plus diminuer la sensation de sucré au final et si vous ajoutez trop de sucre, il peut y avoir un début de fermentation alcoolique, je vous rassure, très légère)
  • 2 citrons
  • Les fleurs choisies

Le déroulé :

C'est parti pour la fermentation ! Ici limonade de sureau

  1. Récolter vos fleurs, il n'est pas nécessaire de récolter de grosses quantités, en général, 2 poignées suffisent
  2. Dans un grand récipient opaque, mettre tous les ingrédients, les citrons sont coupés en morceaux, mélanger et couvrir mais pas hermétiquement afin que des insectes ne puissent pas y pénétrer
  3. Mettre le récipient au soleil - c'est la chaleur qui agit et non les rayons du soleil d'où l'importance du récipient opaque - pendant 1 à 4 jours, cela va dépendre de la chaleur extérieure. Remuer le mélange plusieurs fois par jour. S'il fait très chaud, la préparation va chauffer par l'action du soleil et vous aller vite voir des bulles se former. Quand ça mousse un peu, ça veut dire que vous pouvez passer à l'étape suivante
  4. Filtrer le liquide en pressant les morceaux de citron puis mettre dans des bouteilles à limonade, des bouteilles simples à bouchons qui se vissent ne suffiront pas, car la fermeture doit être bien hermétique et solide. 
  5. La filtration et le pressage, ici limonade de reine des prés
  6. Mettre les bouteilles au chaud encore quelques jour, la fermentation va se poursuivre, et le gaz se former dans vos bouteilles, puis stocker dans un endroit frais (au garage ça peut suffire)
  7. Selon la température, la limonade peut-être prête au bout d'une semaine environ, voire moins.
 
Attention à l'ouverture, si la fermentation a été particulièrement active, il faut ouvrir avec précaution, car parfois la limonade se comporte comme si elle avait été secouée. Un petit passage au réfrigérateur avant ouverture peut diminuer l'effet. 
Pour ma part, je suis toujours fascinée par ce processus qui fait que l'on part d'eau avec du citron, du sucre et des fleurs pour arriver à une boisson pétillante... le miracle de la vie!!! En tout cas, j'expérimente et apprends en permanence. 

Bonnes expérimentations à vous, et merci par avance pour vos retours sur vos tests... ;)